Archives de Tag: webcomics

Excursion estivale

AscensionMontGrognonPascaleMicheleGris1000

Parfois en fouillant dans les boules à mites, on trouve des BD qui ont été publiées à faible échelle. Pascale est ma bonne amie dans la vraie vie et compagne d’aventure dans les deux albums de BD Technologie Salvatrice! 

J’ai toujours adoré l’escalade, et en ai pratiqué en solitaire dans ma folle jeunesse. L’ascension du Mont Grognon (nom fictif) à cheval sur la frontière Canada USA a été inspirée par une excursion réelle dans les Appalaches qui date du temps où notre belle piasse canadienne était au pair avec l’américaine…

J’ai vraiment descendu (et remonté) une échelle de métal aux barreaux enfoncés dans le roc dans le canton du Valais, en Suisse. Ca faisait partie de la Haute route du Valais, en partant d’Arolla.

J’avais un tel vertige en regardant le glacier et la rocaille en bas que j’ai hésité avant de m’engager. Puis je me suis dit, si je ne le fais pas maintenant, je vais le regretter longtemps…

Le Pas de la chèvre donnait accès à un glacier. Dans le lien, les échelles, que j’ai empruntées avec trépidation voici quelques 25 ans, ont été rénovées !

 

Publicités

Grandeurs et misères de la table de dédicace – 66

On poursuit sur la lancée des hyperboles... avec un peu de physique théorique! Texte et dessins par Michèle Laframboise

Merci à Pascal Colpron (l’éternité), Robin Dumont (les cheveux) et André Lavoie (il fait moins mille) pour les propositions! Et j’ai emprunté le petit extraterrestre visiteur du fanzine Le Bob.

La matière qui tombe dans un trou noir va se trouver considérablement chauffée, elle émet un fort rayonnement X.  Dans l’image de la PT Cruiser dans l’espace se trouve une binaire X similaire à Cygnus X1, une étoile binaire dont le compagnon est un trou noir.

La température moyenne de l’espace est de 3 Kelvin. L’image du rayonnement fossile est au centre de la BD.  C’est évidemment la NASA qu’il faut remercier…

Nos observations du rayonnement diffus de l’univers,se raffinent avec la portée des télescopes spatiaux.

Le scénario de l’expansion de l’Univers depuis le Big Bang jusqu’à nos jours Le scénario de l’expansion de l’Univers depuis le Big Bang jusqu’à nos jours. NASA .

Pour les notions de physiques avancées (sans mes quelques exagérations sur la forme de l’univers) voir le livre The Universe in a Nutshell par Stephen Hawking. Un rayonnement de trou noir en évaporation porte son nom.

Trous noirs supermassif (yé qu’on aime ça en parler!)

Trous noirs stellaire (plus petit)

Une liste des télescopes spatiaux.

Ne nous inquiétons pas pour le Big Crunch, on a le temps de voir venir… si ça se produit!

Grandeurs et misères de la table de dédicace – 56

Dispute territoriale ... ça arrive dans les meilleurs salons!  Le sympathique Jean-Guy de Prologue y fait un caméo!

Les chicanes de territoire entre auteurs arrivent dans les meilleurs salons du livre! Gare aux conflits d’horaires…

Pour la première fois dans cette chronique de la table de dédicace, on fait connaissance avec  Jean-Guy qui s’occupe des horaires au stand de Prologue depuis des années. Il a été témoin de pas mal de gags. Il finit par bien nous connaître…

Grandeurs et misères de la table de dédicace – 55

Le fan très occupé... Texte et dessins par Michèle Laframboise

Il y a plusieurs façons de faire savoir que vous êtes occupé… Et on notera que les fans ne sont pas les seuls à le faire!

Quelques confrères de BD apparaissent dans cette page… dont Simon Morin qui est sans doute le plus grand auteur de BD du Québec (à 6’7″ !)

Image

Grandeurs et misères de la table de dédicace – 50

Le gars de médias qui n'aime pas votre look

Hé oui, chers fans, voici le 50e gag des Grandeurs et misères de la table de dédicaces, et une triste réalité médiatique. Car on désire tant se faire connaître qu’on risque des compromis dangereux pour ce faire!

Pour le curieux, OUI je me suis fait dire que j’avais pas l’air d’une femme NON j’ai pas fais trop de compromis pour une entrevue. (Et je HAIS les talons hauts!)

Grandeurs et misères de la table de dédicace – 48

Le fan prévisible  dans toue sa splendeur! un comic par Michèle Laframboise

Un nouvel essai en tons de gris. À force de faire les événements, on finit par connaître toutes les répliques par coeur! Ma préférée est l’avant-dernière: changer le nombre de kiosques selon la taille de l’événement: salon de Montréal 800+, salon de Québec, 500+, salon de Paris… 1700+ kiosques  en 2008!

(En passant, je déteste quand des fans tiennent une BD d’une seule main!)

Grandeurs et misères de la table de dédicace – 40

Quand l'artiste bute sur un mur... Eh oui, déjà le 40e gag!

Cette semaine, le no 40, qui suit l’ordre de production original des planches. Avec quelques modifications, dont une vue imprenable de mon habitat. Et un clin d’oeil à l’oeuvre colossale de André Franquin, le créateur de Gaston Lagaffe, personnage qui fit son entrée par la porte arrière d’une aventure de Spirou et Fantasio. Lire la suite

Grandeurs et misères de la table de dédicace – 38

 

Le confrère accaparant... et une première page dans un nouveau format WEB!

Cette anecdote vous est-elle déjà arrivée?

Les citations (J’veux l’argent, la gloire pis les…! ») sont verbatim. Ceci fut mon premier contact avec un collègue (clairement célibataire) voilà plusieurs années, avec une chute fantaisiste. Les tables de dédicaces étaient encore carrées… Ce qui est embêtant quand un fan ou un collègue « occupe le territoire », c’est qu’il ne laisse plus de place pour le public…

L’espace autour d’une table de dédicace est un territoire très subtil, et comme le public passe très vite, la fenêtre d’intérêt d’un lecteur est fort étroite. Tout comme mon format WEB expérimental, inspiré du travail de plusieurs collègues!

Grandeurs et misères de la table de dédicace – 32

 

Le fan qui est un superhéros...

Oui, le film sort cette semaine!

Plus de 50 ans de Spiderman, lancé par Stan Lee avec Steve Ditko aux crayons. Depuis, dessinateurs et scénaristes se sont succédés à la barre et les séries se sont multipliées, sans oublier les « reboots »… On s’y perd facilement. Lire la suite