Archives de Tag: Manga

Une page pour commencer 2014

une page en tons de gris de la Route des honneurs

Pour 2014, voici une belle page de BD, finie hier, scannée à 600 dpi, réduite à 300 dpi en tons de gris, puis retouchée avec la palette des gris.  C’est la première page de La route des honneurs, un manga de science-fiction qui se déroule dans l’univers de Chaaas.  Une dernière étape sera de décider de la police de caractères à utiliser. C’est toujours un défi technique pour dessiner le bord de l’eau, surtout l’eau peu profonde en avant-plan.

La dernière journée de l’année, quand je suis à la maison, j’ai coutume de travailler sur mes BD. Un sage a déjà dit qu’il faut faire nos choix, en pensant à ce qu’on aimerait faire si l’argent n’était pas un obstacle. Lire la suite

Publicités
Image

Pour mes fans fidèles

Pour mes fans fidèles

Une page en travail pour saluer votre fidélité à chaque jeudi, ma bande de fans fous et fantastiques!

Titre du projet: La route des honneurs. Eh oui, c’est tiré de mon univers de science-fiction. Il y a eu quelques adaptations par rapport aux romans originaux.

J’ai scanné la page encrée à 600 dpi et ajouté mes lignes droites après! Je complète tranquillement les tons de gris puisque je vise une publication en format manga.

Paradoxe temporel: le temps des Fêtes exige beaucoup de… temps!!

Lien

Les Rendez-vous de la bande dessinée de Gatineau 2013

Les Rendez-vous de la bande dessinée de Gatineau 2013

Plume Japonaise, la couverture

Je serai présente au prochain RVBDG les 29 et 30 novembre et le 1er décembre prochains à la Maison du Citoyen de Gatineau (25 rue Laurier).
Je présenterai des BD récentes (La plume Japonaise, chez Les Éditions du Vermillon), des réimpressions et deux BD inédites sous ma nouvelle bannière Sunday Artist Studio, et quelques BD orphelines devenues rares (Pianissimo, Technologie Salvatrice!) pour les collectionneurs fous!

SundayArtistStudioCoul

Grandeurs et misères de la table de dédicace – 14

Voici un autre gag qui fut inspiré par une de mes expériences à un salon du livre que je ne nommerai pas! On peut excuser un peu l’artiste enthousiaste. Des fans qui, à cause de leur jeune âge, n’ont pas tout lu et réinventent la roue, ça arrive!

La fan qui veut percer dans le manga

À cette époque (voir l’année de la signature!) je détestais le manga presque autant que l’underground. J’ai par la suite rencontré  des artistes qui avaient quelque chose à dire et ont changé ma vision de ces deux genres. Ce gag vieillit un peu mal car ni les Seigneur des anneaux ni Le Hobbit n’était sorti au cinéma! Lire la suite

De l’impact du matériel sur la création -2

Avant de filer au Salon du livre de Toronto, voici une page qui m’a donné bien du fil à retordre! Lisez la suite de cette Bd dans le prochain Destination Nexuz3!

Page 14 - l'atelier de Lar Dako

Mon dernier 24-24

J’ai passé la journée de samedi au Mississauga Bookfest, où on fêtait le 20 anniversaire de la bibliothèque centrale.

J’y ai rencontré:

1) un robot de la sympathique équipe Theory 6 fabriqué par des étudiants de  la Rick Hansen Secondary School (quelle aubaine pour une auteure de SF!)

Robot de l'équipe Theory 6

À noter que c’est la machine roulante le robot, pas la mascotte à droite!! Ces étudiants passionnés donnent aussi des ateliers de robotique pour les jeunes les samedis.

Défilé du robot Theory 6 qui tire les chariots

Défilé du robot, on peut voir le gars qui surveille le mouvement à partir de son Apple…

2) notre mairesse Hazel (90 ans) qui a fait  son tour

Hazel faisant sa tournée dehors par un vent à décoiffer les boeuf (ou écorner les boeufs?)

On voit l’hôtel de ville de Mississauga derrière. Ici, une photo plus rapprochée de « Hurricane Hazel ».

Savante folle et la mairesse Hazel Mc Callion

3) et plein d’auteurs locaux sympathiques: écrivains, historiens, poètes… On devait être installés dehors, mais il ventait à détrousser des boeufs, ça fait qu’on a monté les tables à l’intérieur.

Tables Auteurs

Les librairies locales comme Image Collections qui avaient aussi leurs tables de vente. On voit Todd (cheveux longs) et son père qui placent la table. Plus loin, on a un créateur de Celtic Shaman.

Table du Image Collections de Mississauga

Je devrais dire, table de démo, car je n’ai pas vendu un seul album, sauf mes mini-comics à 25 cennes et plus. Le public, à cause du mauvais temps, n’était pas nombreux, car les autres auteurs n’ont pas beaucoup mieux fait.

Par contre, étant la seule francophone du lot, j’ai eu une chouette entrevue avec un journaliste du Métropolitain qui passait par là!

Puis, le soir… retour au Image collections, où le défi 24-24 était déjà commencé depuis midi!

Le 24-24 à huit heures du soir. Tiffany, Carolyn et Paul

Vers 18h, je m’installe donc « pour une petite heure » près d’eux, en me disant que mon mari pourrait venir me chercher si je tombe de fatigue.

Puis, l’inspiration aidant, j’ai trouvé une histoire qui correspond au thème « Species Change » et qui se passe dans l’univers de Chaaas. À dix heures, j’ai dit à mon mari: je passe la nuit! Et là, ça a roulé avec mes fidèles crayons bleus!

Les dessinateurs à sept heures du matin.Tiffany s’est donné à fond, notez les superbes pages couleurs qu’elle a produites!

Le 24-24 à sept heures du matin

Bien sûr, cette fois, je n’ai pas tenté de finir complètement une BD encrée et tout, comme l’an passé. Surout que pour moi, c’était plutôt un 24-18, pour dix-huit heures! Voici une page réalisée au crayon bleu. On peut voir un découpage grossier en-dessous.

Une belle page crayonnée.. avec ma microplanification dessous!

J’ai scénarisé mon histoire, puis réalisé un crayonné assez poussé sur 22 pages, qui sera facile à encrer le temps venu. Todd a pris une photo des pages produites par chaque participant à la fin.

Les auteurs triomphants: Savante folle, Paul et Carolyn (Tiff a du partir plus tôt car elle travaillait ce matin!!!)  Paul est un pur amateur qui n’avait jamais fait de BD de sa vie. Carolyn est une artiste visuelle accomplie qui non plus n’avait pas fait de BD.

Le trio triomphal - Savante folle, Paul, Carolyn (Tiff a du partir plus tôt)

Tiff est une jeune fille bourrée de talents, et on peut voir une part de son oeuvre dans mon compte rendu du 24-24 de l’an dernier. Pour voir le 24-24 de 2009, tenu au même endroit, et rigoler un bon coup, c’est ici!

On peut aussi y voir Todd, qui organise le défi. Il nous a encore  fait jouer des musiques et des extraits bizarroides de TV pour nous tenir éveillés!

 

Pour fêter l’été

Adalou Page12 brouillon au crayon bleu, accentué avec GIMP

L’été vient d’arriver, à 13h17 chez nous !

Voici une autre page de BD crayonnée, et rendue en tons de bleus foncés après le scan. J’ai laissé les bords de la feuille pour donner une idée du format de travail de 10 par 15 po.

Notez le trait d’encre noir dans le haut de cette page, un petit accident arrivé lors du dernier Free comic Book Day. Heureusement, un petit coup de traitement graphique avec GIMP  et rien n’y paraîtra!

Avis aux amateurs, j’ai gardé la même ligne d’horizon pour les deux premières cases. Entre les deux cases du bas de page, cette ligne monte légèrement. Idéalement, j’aurais  dû la dessiner au même niveau pour donner une impression de continuité.

 

 

Pour se changer les idées

Maîtresse des vents - Page11 - brouillonUn brouillon de page au crayon bleu et à mine 4H réalisé récemment. Le bleu pâle n’est pas facile à scanner.

Une page de BD terminée en tons de gris

Un avant-goût de la BD qui paraîtra dans le prochain numéro du magazine Nexuz3.

Maîtresse des vents, Page 1

Ce n’est pas la même page que celle des crayonnés, mais ca donne une idée du résultat final.

Sur la foisonnante planète Luurdu, une jeune fille rêve de devenir maîtresse des vents, et réussir dans l’art complexe des chorégraphies de cerfs-volants. Ce ne sera pas de tout repos! Problèmes familiaux et rivalités seront au rendez-vous… Et comme je le rappelle, cela se déroule dans l’univers de Chaaas.

Les 6 premières pages de l’intrigue se retrouveront dans le numéro 5. Nexuz3, édité par Gérard Lévèque,  se spécialise en plein dans mon créneau, la BD de science-fiction et de fantasy!

 

Une page de BD terminée

Voici la même page que dans l’article précédent, encrée.

La page de BD encrée

Après avoir fait mon deuil des belles couleurs bleues, il ne reste qu’à ajouter les tons de gris et les effets spéciaux !

Une page de BD en réalisation

Pour les curieux, voici une planche d’un projet en cours, « Maîtresse des vents ». Dessinée au crayon bleu et repassé à la mine 4H. Ca change de mon style caricatural.

Brouillon de la page 9

Pour les fans, c’est bien la même Adalou kha Narri qu’on rencontre dans Les vents de Tammerlan (série La quête de Chaaas). La BD, destinée aux jeunes, retrace une partie de sa jeunesse sur la florissante planète Luurdu.

La première scénarisation a été faite à l’intérieur de 24 heures, lors d’un 24-24 en 2009, puis je n’y ai plus retouché avant janvier dernier. C’est pour cela que le titre, en haut, est en anglais!

Grandeurs et misères de la table de dédicace -2

Et voici la version en roman-photos, réalisée au kiosque Prologue du Salon du livre de Montréal!

Une heure à la table de dédicace : le photo-roman!

Réalisation par Christ Oliver, avec Jean-Louis Trudel, le vrai!

Il ne manque que l’adaptation cinématographique. On ne peut pas dire que ce sera un film à gros budget…  Mais il rejoindra la réalité de beaucoup d’écrivains qui surnagent tant bien que mal dans l’océan de publications, sillonné par les grands navires-usines qui tentent de harponner le best-seller !

Je créée des histoires à mon goût sans la pression du succès !

Même si mon dernier roman, L’axe de Koudriss (la Quête de Chaaas tome 3), ne figure pas sur la liste établie par Communication Jeunesse, venez quand même le feuilleter à ma table! Vous y découvrirez, avec Chaaas…

-Une ville- prison que personne ne veut quitter
-un préfet trop bon qui a adopté un enfant handicapé
-un savant excentrique qui vit au sommet de sa Tour
-une médecin surchargée de cas d’hallucinations
-des aurores boréales dangereuses
-un tribun épuisé et harassé moralement
-un voleur sympathique
-un pénitent suspect
-une idylle interdite
-des villageois attachés à leur liberté
-un leader mystique
… et un orage magnétique qui les menace tous!

Et n’oublions pas la lecture en cadeau! Une cause qui me tient aussi à coeur. Pour un cadeau, je recommande chaudement Les nuages de Phoenix (gagnante du Prix Cécile-Gagnon 2001), une histoire courte, dynamique et familiale  qui se tient toute seule (stand alone, comme on dit dans l’autre langue officielle.)

Sinon, mon manga La plume japonaise, aux éditions Vermillon, promet aventure, humour, univers virtuel et amitié!