Archives de Tag: les fans

Grandeurs et misères de la table de dédicace – 51

Le grand décompte des Grandeurs et misères de la table de dédicace! par Michèle Laframboise, écrivaine et auteure de BD de l'Ontario

Le grrrrrrand décompte des 12 phrase les plus stu... surréalistes que les auteurs entendent lors d'événements littéraires. Pas toujours drôle et aux antipodes du prix Nobel qui vient d'être décerné en littérature, mais ça fait du bien d'en rire!

Pour fêter un an de publications des Grandeurs et misères de la table de dédicaces, voici le grrrrrrand décompte des 12 phrases les plus stu… surréalistes que les auteurs entendent lors d’événements littéraires. Pas toujours drôle et situées aux antipodes du prix Nobel qui vient d’être décerné en littérature, mais ça fait du bien d’en rire!

Une première publication de ce gag a fait la couverture du fanzine MensuHell no 49. Quelques questions ont rapport avec la BD, mais les écrivain(e)s s’y retrouveront facilement.  D’autres questions spécifiques pour mes collègues de la plume et du clavier se retrouvent dans les autres gags. Sentez-vous libres d’en suggérer des inédits!

On y reconnaîtra des personnages des auteurs mentionnés. Oui c’est bien notre Céline nationale au numéro 4, et je peux garantir que son mari ne dira jamais la numéro un (parce qu’il sait ce qu’il veut).  Et on notera que les films des Wachowski m’ont beaucoup touchée…

Publicités

Grandeurs et misères de la table de dédicace – 48

Le fan prévisible  dans toue sa splendeur! un comic par Michèle Laframboise

Un nouvel essai en tons de gris. À force de faire les événements, on finit par connaître toutes les répliques par coeur! Ma préférée est l’avant-dernière: changer le nombre de kiosques selon la taille de l’événement: salon de Montréal 800+, salon de Québec, 500+, salon de Paris… 1700+ kiosques  en 2008!

(En passant, je déteste quand des fans tiennent une BD d’une seule main!)

Grandeurs et misères de la table de dédicace – 28

Ma rencontre de deux luminaires de la BD... Van Hamme et Rosinski

Quand on rencontre un auteur qu’on admire, il arrive qu’on ne soit pas à notre avantage… Lire la suite

Grandeurs et misères de la table de dédicace – 23

Quand un fan silencieux s'arrête longtemps à notre table, il n'est pas facile de garder sa contenance!

C’est ce fan qui vous visite le plus souvent. Celui qui ne dit rien! L’auteur doit se alors fier sur son « body-language » pour deviner ses pensées. Lire la suite

Grandeurs et misères de la table de dédicace – 21

Le fan qui essaie de cruiser  (séduire) l'auteure - par Michèle Laframboise

À mes fans, mais spécialement à tous ceux et celles qui se sentent marginalisés par cette fête devenue trop commerciale. Amitiés et affection!

Pour la petite histoire, mon mari possède en effet un beau T shirt « Staff » du festival BD de Québec, où il m’a accompagnée en 1998, lors du lancement de Pianissimo. Lire la suite

Grandeurs et misères de la table de dédicace – 18

Quand des jeunes amateurs découvrent la table de dédicace de l'auteure de BD...  Texte et dessins par Michèle Laframboise

Voici une des BD des débuts de la série, qui se déroule dans un salon des sciences et de l’invention. J’y étais présente avec des albums, dont la première version de La plume japonaise.  les échanges avec ces jeunes filles sont presque rapportés verbatim. On est en 2000, c’est ma 6e page dessinée de la série (sur du mauvais papier, hé oui…) Dire que ces enfants sont devenues des adultes aujourd’hui!!

Mes interactions avec les jeunes fans, alors que je n’étais connue que pour mes BD, témoignent d’une certaine candeurTous les auteurs peuvent reconnaître ces échanges, et les répliques qui ont souvent été entendues.

Case 4 : Je propose régulièrement que les jeunes désargentés mettent leurs ressources ensemble. et c’est rarement accepté. Ce qui révèle leur motivation réelle…

Case 5 : Oui, j’ai bien proposé qu’elles aillent demander des sous à leurs parents.

Case 6 : Le sempiternel « on va revenir »… sauf que le hall d’expo étant de petite taille, je les ai donc revues.

Case 7 : touchante naïveté dans la question

Case 8 : reviendra souvent dans la série!

Case 9: Elles sont revenues en effet  avec un album du stand Lombard.

Cette page de BD, malgré ses maladresses, revêt une grande signification, car c’est après cet événement  que m’est venue l’idée de compiler des histoires de fans qui posent des questions surréalistes ou carrément absurdes. Je n’ai pas commencé par ces jeunes, parce que d’autres souvenirs me sont revenus, que je me suis empressée de noter.