Grandeurs et misères de la table de dédicaces – 93

.

93Entrainement

 

Mon entraînement  sévère limite mon énergie pour d’autres projets.

Le marathon de Mississauga est dans trois semaines…

Publicités

2 réponses à “Grandeurs et misères de la table de dédicaces – 93

  1. Si le corps en a besoin et que l’on lui donne ce qu’il veut alors l’esprit se retrouvera plus libre pour la créativité.
    Encore bravo pour ta nouvelle : La cousine Entropie.
    Bon courage 😉

  2. Oh, merci !
    La BD a été déposée très tard, ce soir…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s