Pendant qu’il en reste encore…

L’union Européenne a établi une liste des matériaux qui vont, un jour proche, venir à manquer. Cela concerne nos petits appareils favoris: cellulaires, ordinateurs, tablettes, Wifi, appareil-photos, cadrans, et plein d’autres petits gadgets que nous adorons!

Eh qu'on aime la techno chez nous!

Voici la liste des éléments dont l’accès va poser problème, selon une étude pour matériaux critiques  en Union Européenne. Le rapport complet de 85 pages  est présenté ici: prévoir 53 pages plus 30 pages d’annexes.

− Antimoine
− Béryllium
− Cobalt
− Fluorspar
− Gallium
− Germanium
− Graphite
− Indium
− Magnésium
− Niobium
− PGMs (Platinum Group Metals)
− Terres rares
− Tantale
− Tungstène

Le groupe des métaux apparentés au platine (PGMs) : platine, palladium, iridium, rhodium, ruthenium et osmium.  Ouf! Quel vocabulaire!

Quand une ressource atteint-elle le seuil critique?

Le rapport fait la distinction entre les disponibilités géologiques, technologiques et géopolitique, du point de vue de l’Union européenne.

Disponibilité géologique : cet élément est-il naturellement peu abondant, ou abondant mais les réserves s’épuisent? Sur un horizon de 10 ans qu’estime le rapport, c’est moins les réserves que l’usage grandissant de ces matériaux qui va les rendre « rares ».

Disponibilité technologique : par exemple, le fer (qui n’est pas encore trop rare) est très abondant dans le noyau terrestre… mais on ne possède pas la technologie pour le pomper de ce milieu! (Ce métal  existerait sous forme liquide et sous forte pression). Autre exemple, le « Cercle de feu », une région du nord de l’Ontario riche en  chromite, cuivre, or, zinc et kimberlite, est difficile d’accès. Manques d’infrastructures routières et ferroviaires ainsi que de lignes électriques et d’eau courante…

Disponibilité politique : certains pays possèdent la totalité des mines d’une ressource… La Chine est le producteur majeur des terres rares, et de plusieurs autres minéraux. Il faut se montrer gentil… Le Congo recèle les plus importants gisements de cobalt et de tantale. La Russie elle, contrôle la  majeure partie du groupe « lié au platine ».

Les fusions de compagnies minières vont aussi causer une concentration des extracteurs. Le but (toujours le même) : réduction de coûts et augmentation de la productivité.

Facteur environnemental: Certains pays producteurs peuvent adopter des mesures environnementales qui rendraient plus difficile l’accès à leurs ressources, du point de vue de l’UE qui en a besoin. Comme leur demander de polluer plus serait un tantinet immoral, on cherche des solutions de compromis: substitution et recyclage. Dans le cas du Cercle de feu (Ontario), il faut respecter les droits constitutionnels des neuf Premières nations vivant sur ce territoire.

En pondérant le risque de pénurie avec l’importance économique des ressources, les terres rares arrivent en premier dans les inquiétudes. Voici donc le tableau résultant des éléments dont l’accès devient critique (critical raw materials), additionné de quelques commentaires sur la disponibilité de certains de ces minéraux.

Tableau des minéraux les plus à risque de nous manquer

Mais ce n’est pas tout. Parmi ces ressources rares, se retrouve… le phosphore, dont nous avons déjà parlé, en tant que nuisance (excès des engrais).   Le 17 juillet dernier, la Commission européenne a ajouté le phosphore minéral à sa liste de 20 matériaux rares (Critical Raw Materials).

L'effet d'ajout de phosphore sur un lac: éclosion d'algues.

C’est ici le phosphore en tant que ressource minérale qui commence à se faire rare.  S’il n’est plus employé dans les savons à lessive, il reste en demande pour l’agriculture, surtout en Europe dont les sols sont cultivés depuis, genre, 2000 ans…

Publicités

3 réponses à “Pendant qu’il en reste encore…

  1. Argh en effet… Au centre du tableau se trouvent des éléments sympatiques pour la production de semiconducteurs et les terres rares font des sacrés bons aimants pour nos futurs véhicules électriques… Faut recycler alors?

  2. Pingback: Nettoyer le pare-brise mental | Savante folle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s