Grandeurs et misères de la table de dédicace – 46

 

Le signal d'alarme fou!  Anecdote inspirée d'un fait réel.

Bientôt revient la saison des salons du livre! Toutes sortes d’événements viennent perturber le cours des séances de signatures.

Le signal d’alarme fou s’est vraiment déclenché lors d’un salon. Quand cette alarme stridente a retenti, une voix nous avertissait qu’il s’agissait d’un problème technique, nous demandait de rester calme et nous garantissait que la situation retournerait bientôt à la normale. C’était un an après les attentats du 11 septembre et la crainte du terrorisme s’était inscrite dans nos gènes de nord-américains (pour le reste du monde, ça l’était depuis longtemps).

Le public a aussitôt fui les lieux; les auteurs se sont retrouvés à parler entre eux pour une dizaine de minutes en espérant que, d’un moment à l’autre, cette cacophonie cesserait. Finalement, comme ce signal d’alarme fou refusait de s’arrêter, nous sommes sortis aussi.

Il a fallu attendre une vingtaine de minutes avant que le silence ne revienne. (Seules les deux dernières cases sont imaginaires!) J’étais allée me chercher une collation à l’extérieur. Je ne connais pas l’impact sur les ventes des exposants (qui sont restés sur place)! Le public est heureusement revenu, mais le reste de la journée s’est déroulée à l’avenant. Une part de nous demeurait aux aguets… Nos (modestes) ventes allaient-elle être à nouveau interrompues?

Quand vous êtes un auteur sans présence médiatique, le contact initié avec un public qui ignore tout de vos oeuvres est une opération fort délicate. Chaque visiteur ne devient un nouveau fan qu’au bout d’une longue jasette, ET si le livre convient à leurs goûts. J’écris de la science-fiction, ce qui augmente le défi. En pratique, cela veut dire un bon dix minutes de conversation par personne (ce qui fait que parfois des lecteurs potentiels passent tout droit en voyant la table « occupée« ).

Comme la plupart des séances de signatures durent une heure (parfois deux), les auteurs présents au moment de cette incartade technique ont perdu leur « fenêtre » de contact public!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s