Grandeurs et misères de la table de dédicace – 42

Confrère enthousiaste

Ce voisinage de tables de dédicace s’est vraiment déroulé tel que dessiné (sauf la dernière case). Le monsieur a répété son boniment avec tellement de persévérance que je l’ai rédigé de mémoire le soir suivant! Ses reproductions de crânes attisaient la curiosité des jeunes (et ma jalousie!) Mais comme le public n’est pas facile à séduire, tous les moyens sont bon.

J’en ai beaucoup appris sur l’anthropologie, et Grandeurs et misères … se veut une série éducative! Pour les curieux, j’ai demandé la permission non seulement à cet auteur, mais aussi à son éditrice!

Jacques Lavoie, Les yeux de la mémoire. Ed Armande Pilon, 2001. En principe pour des lecteurs de 12 ans et plus, car on suit un groupe de jeunes qui organisent des visites de lieux de fouilles paléontologiques en Afrique. Le roman, abondamment illustré, est une bonne introduction à l’anthropologie. Pour en savoir plus sur nos ancêtres/cousins australopithèques, suivis plus tard par les Néendertaliens, qui auraient mêlé leur ADN au nôtre voici 35000 ans…

Les yeux de la mémoire de Jacques Lavoie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s