Pour se changer les idées

Maîtresse des vents - Page11 - brouillonUn brouillon de page au crayon bleu et à mine 4H réalisé récemment. Le bleu pâle n’est pas facile à scanner.

4 réponses à “Pour se changer les idées

  1. Pour l’inculte de l’illustration que je suis, pourrais-tu m’expliquer pourquoi des crayons bleus? Pourquoi pas simplement des crayons à mine?

  2. Si je peux me permettre : Le crayon bleu était principalement utilisé dans les années 1950-60 par les auteurs européens de bandes dessinées pour réaliser leurs crayonnés avant encrage. C’est pour une raison technique : la couleur bleu ne passe pas à la photographie des planches (pages) pour faire les films destinés à l’impression, contrairement à la couleur rouge qui est interprétée comme noir. Cela explique pourquoi Michèle a de la difficulté à digitaliser le bleu pâle.

    Le bleu pâle permet aux dessinateurs d’éviter d’effacer leurs planches une fois encrées en noir à l’encre de Chine, d’où un certain gain de temps. La coloration des planches se faisait aussi sur des reproductions de ces même planches en bleu, communément appelées « bleus », pour la même raison.

    Personnellement, j’ai déjà utilisé le crayon bleu dans les années 1990 pour esquisser grossièrement mes propres dessins dont je raffinais ensuite les détails à la mine de plomb avant de les passer à l’encre. J’ai abandonné cette méthode parce que je n’arrivais plus à trouver les dits crayons bleus chez mon fournisseur de matériel artistique.

  3. Merci Marc pour cette explication.

    J’utilise le crayon bleu pour des raisons de propreté du papier. Ce n’est pas tout à fait un « non-photo blue », mais un ton bleu plus foncé, équivalent d’un crayon à mine effaçable. J’emploie aussi des porte-mine 0.7 mm de « non-photo blue » et d’autres couleurs.

    Ensuite, quand tout est bien placé, je fais comme toi Marc et je fignole mes détails avec un crayon à mine fine 4h. :^)

    J’ai essayé les « non-photo blue » quand j’ai vu Gabriel Morrissette en travail dans son studio (sur Northguard à l’époque). Je débutais alors, et j’ai été vraiment épatée de la finessse de son travail. Cependant, j’ai trouvé que mes mines à 0.5 se cassaient dès qu’on appuyait trop fort! Problème réglé depuis avec les porte-mines à 0,7mm, plus résistants, et les crayons de bois aiguisables.

    Omer Desserre a toute la panoplie de ces portemines 0.7 mm, Marc. Seul défaut, ils coûtent cher$$ ! Et Staples vend en packages de trois couleurs différentes, pas pratique!

    :^(

  4. Merci à tous les deux pour l’explication!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s