Souvenirs du SLO

Le salon du livre de l’Outaouais est passé, me laissant de beaux souvenirs!

Oyez! Daniel, Michèle et Luc

J’ai eu la joie de revoir des amis et confrères hauts en couleur, soit le crieur public Daniel Richer (Oyez, oyez! en Écossais) et Luc St-Hilaire (en troubadour).

J’ai aussi revu Jean-Claude Fournier, à qui j’ai passé une BD pour son ami Francois Walthéry. Jean-Claude m’a dédicacé un exemplaire de sa dernière oeuvre, Les Chevaux du Vent, une BD très personnelle dans le cadre de l’Himalaya, lors de la colonisation par les Anglais.

Pour ma part, j’ai présenté mon dernier roman, Les Vents de Tammerlan. J’ai rencontré des lecteurs, nouveaux et habitués, et parmi eux, beaucoup de jeunes et des professeurs. Être aussi dessinatrice est un avantage: en faisant des dessins pour les jeunes lecteurs, je leur donne le temps de se familiariser avec mes livres qui sont peu publicisés en raison de leur genre, la science-fiction. Essayez de trouver une critique des Vents de Tammerlan pour voir!

Remarquez, j’ai récolté 4 nominations aux prix canadiens Aurora, (un record de nominations d’une même personne pour ces prix de science-fiction).  Les Vents… sont finalistes dans la catégories romans de langue francaise. La tombée pour les votes sera le 8 juillet prochain, et les lauréats seront annoncés au congrès mondial Anticipation 2009, à Montréal.

Pour la première fois, j’ai aussi dessiné mes personnages de la série La Quête de Chaaas. Le contact visuel est très important, et, comme beaucoup de jeunes ne peuvent acheter mes livres sur le coup, je leur laisse un bon souvenir.

Publicités

3 réponses à “Souvenirs du SLO

  1. Karine Lavalliere

    Bonjour Michèle,
    Je suis animatrice culturelle pour des écoles francophones de la région de Niagara. (Welland) Je suis à la recherche d’une auteure pour faire des présentations ou des ateliers dans les classes de 3ème année et de 6ème année et au secondaire, réparti dans 5 écoles. J’aimerais avoir vos coordonnées afin de pouvoir communiquer avec vous et dicuter plus longuement de cette opportunité et du coût de vos ateliers.
    Merci et bonne fin de journée

    Karine Lavalliere
    Animatrice Culturelle

  2. Gente Dame

    Flatté de par vos souvenirs, mais Oyez est l’impératif du verbe Ouir en français…

    À votre bon plaisir: Daniel Richer dit LaFlêche

  3. Oui, j’ai bien ouï ce commentaire!

    Le verbe ouïr est peu connu dans la langue courante.
    Merci et à bientôt!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s