Vive le vélo libre!

Voici quelques impressions de Paris en mars dernier.

Ca fait 15 ans que je n’avais pas mis les pieds là-bas. Vous quittez des bancs de neige de 1 m de hauteur, pour arriver à Paris où il n’y a pas un seul flocon! Les arbres sont en fleurs, les bourgeons éclatent, la température est douce autour de 12 degrés…

Les transports en commun sont pas mal plus avancés que chez nous. Dans chaque abribus, un écran affiche les délais d’arrivée des deux prochains autobus de la ligne que vous utilisez. Idem pour les tramways et sans doute les métros (que je n’ai pas utilisés cette fois, le transport en surface étant tellement plus agréable). Une fois à bord de l’autobus, des bandes-écrans vous annoncent les coins de rues de chaque arrêt, le délai d’arrivée aux points majeurs (exemple: Louvres, 5 min, porte de Montmartre, 23 minutes) et, vocalement, chaque arrêt. Le prix: 1,5 euro le billet, mais on peut en acheter par paquets de 10, ou prendre une carte.

Dans mon cas, quelques billets ont suffit. Important, les faire « composter » (aucun rapport avec le compostage de déchets) par une machine pour prouver qu’on les utilise. Les porteurs de cartes, eux, les passent devant un lecteur magnétique. On n’arrête pas le progrès!

Remarque: la ligne 95 part près de mon petit hôtel rue Brancion et se rend à la colline Montmartre, en traversant le coeur de Paris, en une demi-heure. Aussi intéressante que la ligne 95 d’Ottawa!

Et les vélos?

Ce qui a changé en 15 ans, ce sont ces stands de bicyclettes « Vélib » partout. Comme mon hôtel était à distance de marche du Salon du Livre (qui se tenait porte Versailles), je ne les ai pas utilisés. Voici quand même le mode d’emploi: vous achetez un abonnement, et vous passez votre carte magnétisée sur le socle qui retient le vélo. Celui -ci se détache, et vous roulez avec.

Arrivé à destination, vous repérez un stand de ces même vélos, et vous replacez le vélo près d’un socle libre. Le verrouillage magnétique se déclenche. Le montant de votre promenade (si vous n’avez pas pris un abonnement mensuel) est débité de votre compte. Il y a beaucoup de ces stands à Paris.

À quand la même chose chez nous? 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s